Fermer
Imprimer


Contraception hormonale et allaitement


Mise à jour : 21 novembre 2018



1- Contraception

  • En 1ère intention, si une contraception hormonale est souhaitée, un progestatif non associé à un estrogène peut être utilisé pendant l’allaitement :
  • En 2ème intention et seulement au-delà des 6 premières semaines du post-partum (période où le risque thrombo-embolique est majoré), l’utilisation d’une contraception estroprogestative est envisageable chez une femme qui allaite (consultez les fiches correspondantes).

2- Contraception d’urgence

  • En cas de besoin, un contraceptif d’urgence peut être utilisé chez une femme qui allaite : lévonorgestrel (Levosolo®, Norlevo®) ; ulipristal (Ellaone®).


Seuls quelques noms de spécialités sont mentionnés dans ce site. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2018 - Tous droits réservés 2018 -