Fermer
Imprimer


Solutions Hydro-Alcooliques


Mise à jour : 5 janvier 2016



Les mesures d’hygiène habituelles des mains (lavage au savon) ou l’utilisation de produits hydro-alcooliques (solutions, gels) jouent un rôle important dans la limitation de la transmission manuportée de divers agents infectieux.

Les solutions hydro-alcooliques utilisées contiennent généralement 60 à 70% d’alcool (éthylique ou propylique ou isopropylique).

Leur passage systémique dans le cadre d’une utilisation importante (hygiène des mains en milieu hospitalier) est très faible, de l’ordre de 1%.


ETAT DES CONNAISSANCES

  • Il n’y a pas de donnée publiée chez les femmes enceintes exposées aux solutions hydro-alcooliques mais aucun élément inquiétant n’a été signalé à ce jour.

EN PRATIQUE

  • En cours de grossesse
    Pour la limitation de la transmission de divers agents infectieux par les mains :
    • Le lavage des mains au savon est préconisé si un point d’eau est disponible.
    • En l’absence de point d’eau, quel que soit le terme de la grossesse, il est recommandé d’utiliser les solutions hydro-alcooliques pour l’hygiène des mains, en suivant les consignes d’utilisation (quantité et temps de friction).


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2017 - Tous droits réservés 2017 -