Fermer
Imprimer


Antiacnéiques - Grossesse et allaitement


Mise à jour : 13 janvier 2016



EN PRATIQUE

- Si le traitement de l’acné ne peut pas être reporté après l’accouchement, l’utilisation des molécules suivantes est envisageable en cours de grossesse (pour plus d’information, cliquez sur chaque molécule) :

  • Le peroxyde de benzoyle (Curaspot®, Cutacnyl®, Pannogel®) quel que soit le terme de la grossesse.
  • Les antibactériens locaux quel que soit le terme de la grossesse : clindamycine (Dalacine T® Topic, Zindacline®), érythromycine (Eryfluid®, Eryacné®, Erythrogel®, Stimycine®), acide azélaïque (Finacea®, Skinoren®).
  • Le zinc (Effizinc®, Rubozinc®) à partir du 2ème trimestre, en tenant compte des autres apports éventuels de zinc (suppléments « polyvitaminés et oligoéléments » notamment).
  • Eventuellement l’azithromycine (Azadose®, Zithromax®, Azyter®) ou l’érythromycine par voie orale (Ery®, Erythrocine®, Abboticine®, Egery®) si un antibactérien systémique est réellement nécessaire.

- Les produits ci-dessus peuvent également être utilisés chez une femme qui allaite.



Seuls quelques noms de spécialités sont mentionnés dans ce site. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2017 - Tous droits réservés 2017 -