Fermer
Imprimer


Anticoagulants et allaitement


Mise à jour : 5 mars 2015



Héparines de Bas Poids Moléculaire (HBPM)

  • L’utilisation des HBPM est possible en préventif et en curatif pendant l’allaitement.
  • Le passage dans le lait n’est pas attendu et l’absorption digestive est peu probable.

Anticoagulants oraux anti-vitamines K

  • La warfarine (Coumadine®) ou l’acénocoumarol (Sintrom®) peuvent être utilisés pendant l’allaitement.
  • La fluindione (Previscan®) ne doit pas être utilisée pendant l’allaitement. En effet, la fluindione est de la même famille que la phénindione (non commercialisée en France) dont le passage dans le lait est important et pour laquelle un épisode de saignement est signalé chez un enfant allaité.

Aspirine (à dose anti-agrégante plaquettaire)

  • La prise chronique d’aspirine à visée anti-agrégante plaquettaire est envisageable en cours d’allaitement à la posologie efficace la plus faible possible (cliquez ici).

Pour les autres traitements utilisés dans les thromboses, contactez le CRAT.