Fermer
Imprimer


Adapalène - Grossesse et allaitement


Mise à jour : 24 juin 2020



DIFFERINE®


L’adapalène est un rétinoïde utilisé par voie cutanée dans le traitement de l’acné.
Son passage systémique est faible après application sur une peau acnéique (de l’ordre de 4%).


ETAT DES CONNAISSANCES

  • Les données chez les femmes enceintes exposées à l’adapalène au 1er trimestre de la grossesse sont peu nombreuses, mais aucun élément inquiétant n’est retenu à ce jour (une trentaine de grossesses dans la littérature et une quarantaine au CRAT).
  • L’adapalène n’est pas tératogène chez l’animal par voie cutanée.

EN PRATIQUE

  • Traiter une femme enceinte
    • On préférera de principe une autre option thérapeutique en cours de grossesse, en particulier au premier trimestre : cliquez ici.
  • Découverte d’une grossesse pendant le traitement
    • Rassurer la patiente quant au risque malformatif de l’adapalène.
    • Si la poursuite d’un traitement antiacnéique est nécessaire, on préférera une autre option thérapeutique en cours de grossesse, en particulier au premier trimestre : cliquez ici.
  • Allaitement
    • Il n’y a pas de donnée publiée sur adapalène et allaitement.
    • Cependant, au vu de son passage systémique faible, l’utilisation de l’adapalène est possible en cours d’allaitement.
      • On évitera le contact de l’enfant avec la zone de peau traitée chez la mère.
      • En cas d’utilisation sur les seins, on nettoiera la peau avant chaque tétée.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT - Tous droits réservés -