Fermer
Imprimer


Econazole - Grossesse et allaitement


Mise à jour : 22 septembre 2021



DERMAZOL® - FONGILEINE® - GYNO-PEVARYL® - GYNOPURA® - MYCOAPAISYL® - MYCOSEDERMYL® - MYLEUGYNE® - PEVARYL®


L’éconazole est un antifongique de la famille des imidazolés.
Il est utilisé par voie cutanée et vaginale.
Le passage systémique de l’éconazole est faible par ces voies d’administration.


ETAT DES CONNAISSANCES

  • Les données publiées chez des femmes enceintes exposées à l’éconazole en cours de grossesse sont peu nombreuses et concernent essentiellement les 2ème et 3ème trimestres de grossesse. Aucun élément inquiétant n’a été signalé à ce jour.


Pictogrammes sur les boîtes de médicaments : le CRAT n’est pas d’accord.


EN PRATIQUE

  • Traiter une femme enceinte
    • Dans les mycoses vaginales :
      • On préférera utiliser le clotrimazole, antifongique vulvo-vaginal le mieux connu en cours de grossesse.
      • Si cette option ne convient pas, l’utilisation de l’éconazole est envisageable en cours de grossesse, en particulier au-delà du 1er trimestre.
    • Dans les mycoses cutanées :
      • On préférera utiliser le miconazole ou le kétoconazole, antifongiques par voie cutanée les mieux connus en cours de grossesse.
      • Si ces options ne conviennent pas, l’utilisation de l’éconazole est envisageable en cours de grossesse, en particulier au-delà du 1er trimestre.
  • Découverte d’une grossesse pendant le traitement
    • Rassurer la patiente quant au risque malformatif de l’éconazole.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2020 - Tous droits réservés 2020 -