Fermer
Imprimer


Leuproréline - Grossesse et allaitement


Mise à jour : 12 mars 2020



ENANTONE®


La leuproréline est un analogue de la GnRH (Gonadotropin Releasing Hormone).


ETAT DES CONNAISSANCES

  • Les données publiées chez les femmes enceintes exposées à la leuproréline en cours de grossesse sont peu nombreuses, mais aucun élément inquiétant n’est retenu à ce jour.
  • La leuproréline n’est pas tératogène chez l’animal.

EN PRATIQUE

  • Découverte d’une grossesse en cours de traitement
    • Rassurer la patiente quant au risque malformatif de la leuproréline.
  • Allaitement
    • Aucune information n’est disponible sur le passage de la leuproréline dans le lait ni sur le suivi d’enfants allaités.
    • Cependant aucun évènement particulier n’est signalé à ce jour chez les enfants allaités.
    • Son poids moléculaire élevé et sa probable biodisponibilité orale faible sont des éléments en faveur d’une exposition négligeable de l’enfant allaité lors d’un traitement maternel par leuproréline.
    • Au vu de ces données, l’utilisation de la leuproréline est envisageable chez une femme qui allaite, notamment en cas d’allaitement mixte.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2020 - Tous droits réservés 2020 -