Fermer
Imprimer


Contraception hormonale et allaitement


Mise à jour : 16 février 2021



1- Contraception progestative

  • L’utilisation de ces progestatifs non associés à un estrogène est possible pendant l’allaitement :

2- Contraception estroprogestative

  • L’utilisation d’une contraception estroprogestative n’est envisageable chez une femme qui allaite qu’après les 6 semaines qui suivent l’accouchement (période où le risque thrombo-embolique est majoré). Consultez les fiches correspondantes.

3- Contraception d’urgence

  • En cas de besoin, un contraceptif d’urgence peut être utilisé chez une femme qui allaite : lévonorgestrel (Levosolo®, Norlevo®) ; ulipristal (Ellaone®).
  • Une suspension de l’allaitement n’est pas nécessaire après la prise de la contraception d’urgence.


Seuls quelques noms de spécialités sont mentionnés dans ce site. Cette liste est indicative et n’est pas exhaustive.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2020 - Tous droits réservés 2020 -