Fermer
Imprimer


Anticoagulants/ Anti-agrégants plaquettaires et grossesse


Mise à jour : 19 février 2020



ANTICOAGULANTS


- Héparines de bas poids moléculaires (HBPM) et Héparines non fractionnées (HNF)

  • L’utilisation des héparines est possible en préventif et en curatif en cours de grossesse, quel que soit le terme :
    • Compte tenu de leur poids moléculaire élevé, le passage placentaire des héparines n’est pas attendu. Ceci a été documenté pour certaines d’entre elles et peut être extrapolé aux autres en raison de leurs similitudes.
    • De plus, les héparines sont trés largement utilisées en cours de grossesse et les données disponibles sont rassurantes.

- Anticoagulants inhibiteurs directs du facteur Xa


- Anticoagulants anti-vitamine K (AVK)

  • Prescription d’un AVK chez une femme en âge de procréer
    • S’assurer qu’il n’y a pas de grossesse en cours et qu’une mesure contraceptive est instaurée pendant le traitement.
    • Informer la patiente des effets des AVK en cas de grossesse (cf. Etat des connaissances).
  • En prévision d’une grossesse
    • Programmer une consultation préconceptionnelle pour :
  • En cours de grossesse
    • A l’exception de rares indications où la poursuite d’un AVK est indispensable (prothèse valvulaire cardiaque...), on utilisera une héparine fractionnée ou non fractionnée (cf. Héparines) quel que soit le terme de la grossesse.

ANTI - AGREGANTS PLAQUETTAIRES


- Aspirine à dose anti-agrégante plaquettaire (jusqu’à environ 300mg/j)

  • L’utilisation de l’aspirine à visée anti-agrégante plaquettaire est possible quel que soit le terme de la grossesse aux posologies efficaces, de principe les plus faibles possibles.
    • Les données chez les femmes enceintes exposées à l’aspirine au 1er trimestre sont très nombreuses et aucun élément inquiétant n’est retenu à ce jour.
    • Aux posologies anti-agrégantes plaquettaires, l’aspirine n’a pas d’effet sur les fonctions rénale et cardiaque du fœtus et n’entraîne pas de complications hémorragiques materno-fœtales.

AUTRES TRAITEMENTS utilisés dans les thromboses : contactez le CRAT.