Fermer
Imprimer


Cromoglicate de sodium - Grossesse et allaitement


Mise à jour : 18 juin 2019



Pour en savoir plus :

ALAIRGIX® - ALLERGOCOMOD® - CROMABAK® - CROMADOSES® - CROMEDIL® - CROMOFREE® - CROMOPTIC® - CROMORHINOL® - HUMEX® - INTERCRON® - LOMUDAL® - LOMUSOL® - MULTICROM® - OPHTACALM® - OPHTACALMFREE® - OPTICRON®


Le cromoglicate de sodium est un antiallergique local.
Il existe sous forme orale, inhalée, nasale et en collyre.
Quelle que soit la voie d’administration, son passage systémique est faible.


ETAT DES CONNAISSANCES

  • Les données publiées chez les femmes exposées au cromoglicate de sodium en cours de grossesse sont très nombreuses et rassurantes.

EN PRATIQUE

  • En prévision d’une grossesse
    • Il n’est pas justifié de remplacer ou d’arrêter le cromoglicate de sodium.
  • En cours de grossesse
    • Rassurer la patiente quant au risque malformatif du cromoglicate de sodium.
    • Il est possible d’utiliser le cromoglicate de sodium quels que soient le terme de la grossesse et la voie d’administration.
  • Allaitement
    • Il n’y a pas de donnée publiée sur cromoglicate de sodium et allaitement.
    • En raison de son passage systémique systémique faible quelle que soit la voie d’administration, l’utilisation du cromoglicate de sodium est possible pendant l’allaitement.


CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Arnold Netter, 75012 PARIS
Fax : +33 (0)144735395
- Réservé au corps médical.
www.lecrat.fr


Copyright CRAT 2020 - Tous droits réservés 2020 -